ennemi


ennemi
Ennemi, [ennem]ie. s. Il se prononce comme il s'escrit. Celuy, celle qui hait quelqu'un, qui veut du ma à quelqu'un. Ennemi declaré. ennemi couvert. ennemi capital, juré, mortel, irreconciliable, puissant, cruel. l'Ennemi d'un tel. ennemi de Dieu. ennemi des hommes. ennemi de soy-mesme. il est ennemi de cette famille. ennemi de l'estat, de la patrie. se declarer ennemi de quelqu'un. se faire un ennemi, des ennemis. il a bien des ennemis. surmonter, vaincre ses ennemis, triompher de ses ennemis. Dieu commande d'aimer ses ennemis, de pardonner à ses ennemis. de se reconcilier avec ses. ennemis. il faut estre bien ennemi de soy-mesme pour vouloir, &c.
Ennemi, Estant dit absolument & indefiniment, soit au singulier, soit au pluriel, signifie le party contraire qui fait guerre ouverte. L'Ennemi marche. les ennemis viennent. l'ennemi est fort. à la veuë de l'ennemi. tomber entre les mains des ennemis. estre pris par les ennemis. en terre d'ennemis. en presence de l'ennemi. battre, chasser les ennemis. repousser l'ennemi, les ennemis. de nouvelles troupes qui n'ont pas encore veu l'ennemi.
Ennemi, Se dit aussi pour marquer toutes sortes d'aversion, d'opposition qu'on peut avoir pour des choses mauvaises, ou bonnes, justes ou injustes. Ennemi de toute violence. ennemi du procez. ennemi des ceremonies. ennemi de la confusion. ennemi du repos, de la paix, de la joye. ennemi de la vertu, du bon sens, de la raison.
On dit, qu'Un homme est ennemi de nature, pour dire qu'Il n'aime ny à se divertir, ny à voir divertir les autres.
On appelle le diable, l'Ennemi du genre humain, ou absolument l'Ennemi. Il fut tenté de l'ennemi. Et l'on dit que le diable, la chair, le monde, sont les trois ennemis de l'homme.
Ennemi, Se dit aussi des animaux, pour marquer l'aversion qu'ils ont, soit de l'homme, soit les uns des autres. Le crapaud est ennemi de la belette. le chat est ennemi de la souris.
Il se dit aussi, De toutes les autres choses qui ont de l'antipathie, de la contrarieté entre elles, soit en physique, soit en morale. L'eau & le feu sont ennemis. le chou est l'ennemi de la vigne. le froid est ennemi du chaud. ennemi de la vie, des nerfs. l'orgueïl est l'ennemi des vertus. le bon goust est l'ennemi des pointes & des turlupinades.
Ennemi. adj. Il se dit dans les mesmes sens qu'Ennemi substantif. Un voisin ennemi, des peuples ennemis. une terre, une nation ennemie. le païs ennemi. en païs ennemi. des qualitez ennemies.
On dit poëtiquement, La fortune ennemie, les destins ennemis, les vents ennemis, &c.
On dit prov. Plus de morts moins d'ennemis.
Ami à prester, ennemi au rendre.
C'est autant de pris sur l'ennemi, pour dire, qu'On a tiré quelque chose d'une personne qui ne veut jamais rien donner.

Dictionnaire de l'Académie française . 1964.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • ennemi — ennemi, ie [ en(ə)mi ] n. et adj. • enemi 1080; inimi Xe; lat. inimicus, de in et amicus « ami » I ♦ 1 ♦ Personne qui déteste qqn et cherche à lui nuire. ⇒ adversaire, antagoniste, rival. C est son ennemi mortel, son pire ennemi. Ennemi juré,… …   Encyclopédie Universelle

  • ennemi — ennemi, ie (è ne mi, mie ; du temps de Chifflet, Gramm. p. 192, la prononciation annemi était reçue à côté de l autre) s. m. et f. 1°   Celui, celle qui hait quelqu un, et cherche toutes les occasions de lui nuire. Un ennemi déclaré. Ennemi… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • ennemi — ENNEMI, IE. subst. (Prononcez comme s il y avoit Enemi, c est à dire, avec un e ouvert.) Celui ou celle qui hait quelqu un, qui veut du mal à quelqu un. Ennemi déclaré. Ennemi couvert. Ennemi capital, juré, mortel, irréconciliable, puissant,… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • ennemi — Ennemi, Hostis, Inimicus, Iniquus, Saeuus. Ancien ennemi, Hostis veteranus. L ennemi commun de tous, Communis hostis. Un dur ennemi et violent, Aduersarius acerrimus. Ennemis espandus, Hostes superfusi. Ennemis espars et mis en fuite, Fusi… …   Thresor de la langue françoyse

  • ENNEMI — IE. s. (On prononce Ènemi. ) Celui, celle qui hait quelqu un, qui veut du mal à quelqu un. Ennemi déclaré. Ennemi souvert. Ennemi capital, juré, mortel, irréconciliable, puissant, cruel, implacable. C est être ennemi de Dieu et des hommes. Il est …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • ENNEMI, IE — n. Celui, celle qui veut du mal à quelqu’un. Ennemi déclaré. Ennemi juré, mortel. Ennemi de l’état, de la patrie. Se déclarer ennemi de quelqu’un. Se faire un ennemi, des ennemis. Ennemis politiques. Ennemis littéraires. Par extension, Le chat… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Ennemi —          BERNANOS (Georges)     Bio express : Écrivain français (1888 1948)     «Les vrais ennemis de la société ne sont pas ceux qu elle exploite ou tyrannise, ce sont ceux qu elle humilie.»     Source : Nous autres Français     Mot(s) clé(s) :… …   Dictionnaire des citations politiques

  • ennemi — an. an nmi (Ballaison), È NMI / ènemi, YÀ, YÈ / yeu (Albanais 001c BEA, Annecy TER, Chambéry, Thônes / Saxel), é n(è)mi (001b), ènèmi (001a, Aix) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Ennemi de l'État — Ennemi du peuple La formule « ennemi du peuple » a été utilisée à divers moments de l Histoire pour désigner les ennemis agissant contre la société dans son ensemble. Le terme est proche de la notion d ennemi public . Sommaire 1 Origine …   Wikipédia en Français

  • Ennemi Public — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Un ennemi public désigne un hors la loi dangereux pour le public. En France, le nom d « ennemi public numéro un » a été utilisée dans les années …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.